Mûrir

C’est un peu mourir à soi pour renaître en soi

introduction

CARPE DIEM

Des citations à prendre au sérieux aujourd’hui pour être moins crédule demain

Souviens-toi de cela. Le monde veut t’assigner à un rôle et une fois que tu l’acceptes, tu te condamne. ” – Robert Greene

Je ne serai pas si radicale. Cependant s’il est vrai que la force de l’éducation est de nous aider à grandir et à nous intégrer dans une société qui nous protège, nous découvrons tous au court de l’âge adulte que notre éducation n’est jamais complète.

Elle se poursuit avec l’expérience, les épreuves, les échecs. Cela nous conduit souvent à faire l’expérience d’une remise en perspective de notre éducation initiale et même de ses objectifs : avons-nous seulement besoin d’être intégrés et protégés ?

A penser ainsi, on découvre bien vite le pouvoir de la peur et son cortège d’esclavages en tout genre.

Si je devais résumer à grands traits ce qu’est le passage de milieu de vie, ce serait précisément de se distancer de ces peurs, pour découvrir qu’au-delà de notre éducation initiale, qui était la plupart du temps transmise avec bienveillance, nous sommes amenés à faire l’expérience de l’insécurité pour pouvoir évoluer dans nos potentiels et nos talents.

Ce n’est évidemment pas facile mais ce n’est pas aussi dangereux qu’il y paraît à première vue : il s’agit surtout de se distancer d’un héritage qui pèse trop lourd pour progresser réellement et nous empêcher de vieillir avec des croyances fossiles.

commencer

(SANS ENGAGEMENT)