Réussir

Comment retirer 10 FOIS PLUS

de valeur de vos lectures

Introduction

Cinq étapes pour gagner du temps, mémoriser et maîtriser ce que vous lisez.

Il y a des livres, je vous l’accorde, que vous lirez deux ou trois fois dans votre vie, tant ils recèlent de leçons essentielles que nous ne pouvons capter en une seule lecture. Cependant il y a aussi des centaines de livres que vous aimeriez avoir lu, ne serait-ce que pour en retirer les 3 ou 4 clés qui vous aident à progresser ou que vous pouvez appliquer ensuite dans votre vie quotidienne. Voici comment les lire en une fois et en retirer un maximum de valeur.

Changez votre façon de lire

 

Commençons par reconnaître l’évidence : compte tenu du volume industriel  de non-fictions éditées aujourd’hui, les auteurs ont acquis des méthodes pour garnir leurs ouvrages et justifier d’un prix au-delà de 23€. La plupart du contenu est pratiquement superflu.

Personnellement, lire l’expérience de l’auteur sur des dizaines de lignes m’exaspère toujours. Pourtant je sais que c’est recommandé par l’éditeur pour rendre le propos plus « émotionnel » et touché le cerveau du lecteur plus surement. La vérité c’est que cela m’intéresse lorsque je connais l’auteur personnellement. Sinon je passe.  Il en va de même pour les anecdotes, les exemples qui se répétent et les explications redondantes.

Cela peut être en effet utile pour mieux comprendre un concept compliqué ou si vous découvrez totalement le sujet, surtout si l’exemple s’applique à des situations réelles.

Cependant la plupart du temps, les concepts ou méthodes sont assez bien expliqués ou détaillés. Tout le reste ne sert qu’à convaincre de leur bien fondé.

Alors comment retenir l’essentiel  de vos lectures ?

01/ Avant de commencer la lecture

Si c’est la première fois que vous suivez ce processus, prenez cinq minutes pour créer une structure de dossiers simple sur votre ordinateur (type Evernote) ou prenez un bloc papier assez grand.

Créez des dossiers sur votre ordinateur/Evernote ou sélectionnez plusieurs pages de votre bloc papier, en mettant un titre sur chacune d’elles : « A retenir » ; « Idées » ; « Chiffres & données » ; « Concepts utiles » ; « Citations à retenir » ; « Méthodes » ; « Marketing » ; « Management »… Votre classement dépend de ce que vous voulez apprendre et retenir.

Là où une application comme Evernote sur PC devient plus intéressante que le bloc papier, c’est que vous pouvez créer aussi des sous-dossiers pour organiser de manière plus fine vos recherches.

Vous pouvez aussi en créer plus tard et répartir vos informations différemment après réflexion.

Peu importe cependant : en toute honnêteté, je pratique les deux, selon que je suis étendue sur un transat ou assise, consciencieusement pour lire mon livre.

C’est tout ce dont vous avez besoin pour commencer. Ne vous inquiétez pas de négliger des catégories. Vous pouvez toujours en rajouter plus tard.

 

02/ Lisez et marquez

Je ne suis pas adepte de la lecture rapide entre les lignes.

Je lis suffisamment vite depuis le temps pour m’apercevoir d’un coup d’œil où va l’auteur et aller vite à l’essentiel.

Question d’entraînement : vous pouvez y arriver aussi.

Par contre et contre l’opinion de tous les puristes du genre, je stabylote et souligne tout ce qui m’intéresse dans un livre.

Évidemment, cela ne s’applique pas au roman, à la poésie ou à mes auteurs préférés ! Pour eux je réécris religieusement leurs phrases sacrées.

Mais pour le reste des ouvrages non littéraires que je lis, à mes yeux, ce sont des livres avant tout vivants. Ils sont comme un dialogue avec l’auteur, à qui je pose les questions qui m’intéressent, en surlignant ou soulignant certains passages.

J’ajoute même des petits marque-pages autocollants.

Concentrez-vous sur l’essentiel. Dans chaque chapitre il y a rarement plus d’une idée importante.

C’est un vrai travail de synthèse : c’est bon aussi pour le cerveau.

 

03/ Organisez

A la fin de votre lecture complète, créez un nouveau document avec le titre du livre et son auteur.

Reprenez vos notes, marquages et surlignages. Lorsque vous arrivez à un passage marqué ou en surbrillance, relisez-le.

Cela vous semble encore important ? Consignez-le dans votre dossier thématique (ou dans votre sous-dossier directement) ou sinon sur votre bloc papier organisé à cet effet.

 

Petite astuce, avec l’utilisation de Kindle : tous vos passages surlignés au cours de la lecture, peuvent être exportés dans un document que vous vous envoyez par email. De là vous avez tous vos passages importants. Il s’agit maintenant de relire et de garder l’essentiel.

 

Vous allez vite vous rendre compte en parcourant vos notes que la plupart des passages ou informations que vous avez voulu garder, sont similaires à d’autres passages ou supérieurs à ceux que vous avez déjà notés.

C’est systématique dans tous les livres de non-fiction. Les auteurs se répètent, expliquent les concepts de différentes manières et utilisent différentes analogies.

Dans ce cas, supprimez l’ancien enregistrement et remplacez-le par le nouveau.

Si vous n’êtes pas sûr, enregistrez les deux. Vous modifierez plus tard.

Dans la perspective de réutiliser ces notes plus tard, pour faire face au facteur oubli, n’omettez pas d’inscrire des numéros de pages ou des numéros de chapitres ou l’horodatage pour les livres audio,  afin de pouvoir retrouver facilement vos informations et les passages qui les encadrent.

 

04/ Appropriez-vous

A ce stade vous avez déjà en soi le livre à l’état pur, sans fioriture, sans redondance, sans propos inutile.

Lisez alors « le résumé de votre lecture » une ou deux fois à quelques jours d’intervalles (d’où l’intérêt que votre résumé ne fasse que trois pages : vous me suivez ?!).

Vous pouvez commencer à lire un autre livre dans l’intervalle : votre résumé suffit pour avancer à cette étape.

A cette étape, il s’agit en fait maintenant de vous approprier les principales démonstrations de l’auteur.

C’est à vous maintenant à reformuler ses propos avec vos propres mots mais surtout, c’est le moment de vous servir de cette nouvelle connaissance pour l’intégrer dans votre vie quotidienne, dans votre approche, vos relations, etc.

Plus jeune on me répétait que pour retenir le sens d’un mot, il fallait l’écrire très vite soi-même ou l’utiliser verbalement, dans au moins trois contextes différents.

C’est un peu la même chose ici. Articulez votre nouvelle connaissance d’au moins trois manières différentes dans les semaines qui suivent votre lecture.

L’idée clé à ce stade, est de comprendre que vous devez restituer cette nouvelle connaissance, comme si vous vouliez l’enseigner à quelqu’un d’autre.

Cette connaissance deviendra vôtre, définitivement et vous n’aurez jamais l’air d’un pédant. Juste de quelqu’un qui a compris et progresser.

 

05/ Catégorisez

Vous allez très certainement appliquer cette technique lors de vos prochaines lectures. Au bout de quelques mois, vous aurez donc plusieurs résumés d’ouvrages à votre service.

Allez-vous les lire régulièrement ? Je ne le pense pas !

C’est pour cela que vous avez intérêt à aller encore un peu plus loin, en créant la crème de la crème de vos lectures.

L’intérêt d’avoir fait des catégories au départ, en lisant chacun de vos ouvrages, c’est de pouvoir maintenant disposer d’une synthèse pour chacune d’elles.

Ainsi vous résumez les meilleurs propos de l’ensemble de vos lectures pour obtenir une synthèse par exemple sur : « quels sont les meilleurs conseils pour tirer parti 10 fois plus de valeur de chaque lecture ».

Là encore, essayez de garder un document de trois pages maximum et relisez-le régulièrement.

Il s’agit d’une anthologie, vous l’avez compris.

Cela a l’avantage de vous aider à déclencher une mémoire mnémotechnique sur l’ensemble des ouvrages que vous avez lus et annotés.

Avec le temps et la pratique, vous allez vous sentir de plus en plus à l’aise avec ces techniques. Elles n’auront rien de fastidieux parce que vous aurez le sentiment de progresser et surtout de pouvoir réutiliser avantageusement tout le contenu essentiel.

En tout cas, je vous souhaite bonne lecture et de profiter de l’essentiel de chaque auteur, en cessant de regarder sur votre étagère, tous les livres qu’il vous reste encore à lire !

Astuces

Que faire des livres annotés ?

Passez-les à des amis ou des proches, en leur disant, que vous avez déjà surligné l’essentiel, s’ils veulent lire rapidement et entre les lignes…

Conseil

Personnellement

j’aime assez la lecture sur Kindle pour tous les ouvrages de développement personnel, marketing, management, communication ou revues spécialisées.

Cela me permet de surligner les points clés et d’en garder un résumé que je vais ensuite relire une ou deux fois, pour m’imprégner de l’essentiel du livre. Si j’ai un doute sur mon résumé, je peux toujours aller retrouver facilement où l’auteur a développé son propos (pourquoi, comment, etc.).