La compétence la plus importante à acquérir en milieu de carrière au 21ème siècle

La compétence la plus importante à acquérir en milieu de carrière au 21ème siècle

Réussir

La compétence la plus importante

à acquérir en milieu de carrière au 21ème siècle

A la recherche de valeur

Avec l’omniprésence d’internet dans nos vies quotidiennes, il devient incontournable d’apprendre à gérer l’information mais cela ne suffit pas. Il faut aussi apprendre à filtrer et organiser l’information. C’est là que réside la plus-value de l’expérience en milieu de carrière : garder un sens critique tout en développant de la valeur chaque fois que l’on communique. Mais comment ?

Résonner avec la multitude n’aide personne aujourd’hui à trouver sa place

Internet est un merveilleux outil à condition de ne pas en être esclave ou victime au point de perdre le sens que l’on donne à sa vie ou à ses actions. Le monde a longtemps interagi en fonction de la culture locale : familiale, communautaire, professionnelle ou nationale.

Le sens que nous donnions jusque-là à notre vie, était principalement lié à cette culture de proximité ou de référence. Avec l’avènement d’internet notre recherche de sens s’est déplacée vers d’autres niveaux communautaires. 

D’un certain point de vue, cela favorise l’ouverture d’esprit, la rencontre des cultures, des savoirs et des modes de pensée. Nous pouvons comparer cela à l’époque des grandes expéditions maritimes au XVI et XVII siècles, qui ont permis de découvrir de nouvelles contrées mais aussi des cultures et des modes de pensée ou de vie en communauté, totalement différentes de l’Occident dominant de l’époque. La différence évidente par rapport à aujourd’hui c’est qu’internet accélère considérablement les choses. 

Dès lors, la recherche de sens et en particulier de « sens de soi » devient un des problèmes majeurs de notre époque : face à la multitude pratiquant quotidiennement la logorrhée d’informations, de news, fake-news, selfies …, il devient difficile de rester en lien avec son propre raisonnement et par extension avec ce qui permet de s’accomplir, sans être influencé.

Développer son sens critique devient par conséquent un véritable talent pour garder un esprit « libre », sans pour autant tomber dans l’excès d’une rationalisation de la pensée.

Chercher sa propre dimension sacrée pour ne pas se noyer dans la multitude

 

Grandir et évoluer dans sa communauté avant l’avènement d’internet signifiaient que l’image de chacun était façonnée par la combinaison de sa culture locale, de sa culture médiatique populaire, de son éducation et de toutes les expériences vécues dans le monde réel.

Aujourd’hui internet donne non seulement écho à la multitude, incapable de former un tout cohérent, mais il nous a doté de toutes les connaissances de l’humanité. L’accès à la diversité des informations, des cultures et des connaissances peut donner l’illusion d’un nouveau pouvoir personnel ou d’une capacité à trouver un « sens de soi » dans cette vaste foire aux idées et aux informations.

Cependant trop d’information, trop de brassage culturel et un accès quasi illimité à la connaissance créent plus de confusion dans l’esprit humain que l’inverse. Il devient donc fondamental pour chacun d’agir selon ce qui le motive profondément, plutôt que de tenter de courir après des modèles aussi multiples que paradoxaux.

Carl G. Jung, psychanalyste Suisse, l’analysait déjà en son temps, sans prévoir à quel point cela allait devenir réel en ce début de siècle. Pour lui, ce qui est important dans tout travail de recherche de « sens du soi », c’est la recherche d’une dimension personnelle du sacré (le numineux).

 

« L’esprit est comme un pendule qui oscille entre le sens et le non-sens et non entre le bien et le mal. Travailler sur son numineux est essentiel pour trouver un sens à sa vie. A l’inverse, le non-sens est dangereux parce qu’il attire les hommes vers l’extrême, de sorte qu’une vérité modeste peut être considérée comme une vérité suprême et une erreur mineure peut être assimilée à une erreur fatale. »

Développer son sens critique signifie avant tout interagir

 

Ce que C.G. Jung introduit à travers cette idée de « numinueux », c’est la nécessité d’apprendre à mettre des filtres sur l’ensemble des informations que l’on reçoit au quotidien, en fonction du sens que l’on cherche à développer dans sa vie, sans que cela nous amène à penser qu’il s’agisse pour autant  de modèles de rationalité. Rester en interaction avec des communautés, tout en gardant un éveil critique, permet de diminuer l’écart entre notre perception et le réel.

Il est impossible de filtrer autant d’informations que nous en recevons quotidiennement, de manière objective. Par contre il est plus juste de penser que nous filtrons des informations en fonction de notre « sens de soi », c’est-à-dire par rapport à ce qui concorde avec notre état d’esprit du moment, notre perception de soi existante et avec l’idée de préserver avant tout notre équilibre social, affectif et mental.

Reconnaître cette réalité permet d’éviter l’écueil de gérer le trop d’informations par des raccourcis ou si l’on s’oppose à ces raccourcis, d’éviter de se retrouver en état de confusion constante. A l’échelle individuelle, chacun a intérêt à approfondir les informations qui lui semblent utiles et intéressantes, plutôt que de rejeter aveuglément tout ce qui menace son attachement à une communauté.

Par exemple, il est important de comprendre les enjeux de notre consommation globale et comment nous pouvons agir individuellement sur le long terme, plutôt que de chercher à lutter par culture, croyance ou communautarisme pour l’exclusion de certains aliments ou pratiques de notre vie quotidienne.

 

 

votre guide offert
Télécharger maintenant

A savoir

Comment développer sa compétence critique et son impact personnel en milieu de carrière


Le milieu de carrière est un temps privilégié pour transmettre et communiquer son expérience ou du contenu expert. Outre de développer son indentité professionnelle et son influence activement est incontournable aujourd’hui pour ce faire, d’apprendre à communiquer et d’utiliser les outils de recherche actuels.

Cela signifie : développer son impact personnel. C’est-à-dire un projet professionnel et de vie qui repose sur ce qui a du sens pour soi mais en apprenant à transmettre aux autres, avec l’idée de les accompagner dans le changement qu’ils désirent eux-aussi, selon les valeurs qu’ils partagent avec votre projet.

Il y a plusieurs niveaux d’utilité d’information pour transmettre et communiquer un contenu riche et constructif.

Sans approfondir ici la méthode (que vous retrouverez à travers les programmes de l’académie Spark Life success©), rappelons-nous cependant les niveaux essentiels. Vous pouvez aider vos interlocuteurs ou audiences à :

  • Résoudre un problème, accomplir un objectif
  • Créer une identité et une connexion sociale
  • Divertir par la nouveauté, l’humour ou l’expression critique

Au 21éme siècle, transmettre une information a peu de valeur, puisqu’elle circule librement. Par contre sélectionner, organiser, illustrer ou appliquer correctement cette même information, prend une plus-value certaine à mesure que l’on crée la rareté et que l’on sait construire une relation de confiance.

commencer

SANS ENGAGEMENT